Evariel s'adapte à votre budget et non l'inverse !

N'hésitez pas à nous contacter pour l'organisation de vos événements privés ou professionnels, dans l'Oise et le Val d'Oise.

Nous sommes à votre disposition du lundi au samedi pour vos demandes de devis et de rendez-vous.

 

 

Dans l'Oise et le Val d'Oise.

Vos souhaits, vos invités, votre budget.

Evariel
Organisation et décoration d'événements

Rendre hommage aux défunts au cours d'un mariage

17/08/2021

Rendre hommage aux défunts au cours d'un mariage

Célébrer son mariage sereinement après avoir surmonté un deuil peut être difficile. Mais il est possible de profiter de ce jour important pour rendre hommage à vos proches disparus. Avec ou sans vos convives, en toute discrétion ou devant toute une assemblée, le choix du moyen vous appartient. Pour vous aider, nous vous listons ici de beaux rituels pour honorer vos défunts au cours de votre célébration.

La perte d’un être cher est, par définition, quelque chose de douloureux et de traumatisant. Et se marier (ou célébrer toute autre occasion importante) sans la présence de cette personne qui vous manque tant peut vous paraître impensable. Car en effet, lorsque l’on perd un parent, un proche, un ami, il est un jour au cours duquel son absence est encore plus douloureuse : c’est le jour où l’on se marie. Ce jour unique qui célèbre l’amour et qui se doit d’être partagé avec votre famille et tous ceux que vous aimez. Mais il est dommage de faire une croix sur vos projets de mariage pour autant. Ce n’est, le plus souvent, pas ce que la personne partie trop tôt aurait souhaité. Il nous a donc paru important de souligner ici quelques manières belles et émouvantes de rendre hommage, ou tout du moins, de symboliser la présence de ceux dont on déplore l’absence au cours de ce jour si spécial et fort en émotions.

 

Il existe une tradition selon laquelle des chaises doivent être laissées vides sur le lieu de la cérémonie, mais aussi dans la salle de réception. Ces places assises vacantes représentent les défunts pour qui l’on prévoit, malgré leur absence physique, une place auprès de nous en ce jour important. Au sens propre du terme, comme au sens figuré. Il est même courant que l’on y dispose une photo du ou des défunts. Mais cette pratique, aussi symbolique soit-elle, peut causer un malaise auprès de vos invités. Certains trouveront qu’il n’est pas agréable de dîner près d’une chaise vide ou occupée par un « fantôme ». Et cela peut se comprendre. On conseillera alors de petites attentions plus discrètes ou moins intrusives.

 

La bougie est un beau symbole, et en allumer au cours d’un mariage est un rituel émouvant surtout lorsque cela symbolise la présence de défunts. Ainsi, il est possible de disperser quelques chandelles de ci de là dans votre salle de réception (notamment à la table d’honneur si c’est à celle-ci qu’aurait dû se trouver un parent parti trop tôt par exemple), ou sur le lieu de la cérémonie. L’on pensera alors à une haie de bougies guidant la mariée jusqu’à son futur époux. On voit beaucoup également des mariés disposer une lanterne à l’entrée de leur salle de réception sur laquelle on peut lire de jolis mots, comme « Certains de nos proches sont au ciel. », « Tu es dans nos cœurs. » ou encore « Parce que quelqu’un que nous aimons est au paradis, il y a un petit coin de paradis dans notre mariage. ». On peut également glisser une ou plusieurs photos à l’intérieur de ladite lanterne.

 

D’ailleurs, les photos sont un beau moyen de symboliser la présence de vos disparus. Joliment encadrées, une ou plusieurs images du ou des défunts peuvent être exposées dans la salle de réception. Vous pouvez même y mettre en place un mini autel (ou sanctuaire), avec un joli message à l’attention de vos proches disparus. Il est également possible de créer une ou plusieurs guirlandes de photos qui seront disposées sur l’arche de votre cérémonie laïque, ou à l’entrée du lieu de culte.

 

Sans que cela soit ostentatoire, il est également possible de porter sur soi une photo ou un objet ayant appartenu à quelqu’un qui compte pour vous et n’est plus de ce monde. Un bijou de votre maman (bague, bracelet, collier, broche…), une photo de votre ami, ou encore un morceau de tissu d’un vêtement de votre papa cousu dans un revers de votre costume ou la doublure de votre veste/robe. Un médaillon orné d’une photo peut aussi être porté autour du cou ou accroché au ruban de votre bouquet de mariée, ou encore monté sur une boutonnière ou sur la boucle de ceinture du marié. En termes de vêtements, vous pouvez également faire broder un nom, une phrase, ou encore une citation, sur votre voile, robe, veste ou chemise. Que ce soit de façon discrète ou exposée, l’essentiel est que vous le sachiez et que cela représente quelque chose de fort pour vous.

 

Le ruban du bouquet de la mariée pourra également être remplacé par un foulard ou une cravate ayant appartenu à la personne regrettée. De même que les bouquets des demoiselles d’honneur. Et personne n’est même obligé de le savoir, hormis les mariés. Ainsi le défunt aura malgré tout sa place dans le cortège, en toute discrétion.

 

Si vous souhaitez associer vos invités à l’hommage rendu, vous pouvez également lire (ou faire lire à un proche) un poème ou un texte religieux lors de la cérémonie, ou simplement dire quelques mots. Il vous est également possible d’impliquer dans cette démarche votre prêtre ou votre officiant de cérémonie laïque. Il faudra alors le guider dans ce que vous souhaitez exprimer. Quoi qu’il en soit, nous vous conseillons de confier cette mission à quelqu’un si vous ne vous sentez pas capable de le faire vous-même sans être submergé(e) par l’émotion, car cela gâcherait votre moment et risquerait de créer l’effet inverse de celui escompté.

 

Au cours de la réception, vous pouvez également dédier une chanson à votre proche disparu, ou plus généralement, à toutes les personnes parties trop tôt qui brillent par leur absence. A l’image d’une minute de silence, il s’agira alors d’un moment de recueillement partagé avec l’intégralité de vos invités. Bien évidemment, votre DJ ou orchestre devra être informé de votre démarche, et la chanson devra être soigneusement choisie. De « Dust in the wind » par Kansas, à « Dance with my father » par Luther Vandross, il existe de nombreuses chansons pour faire de cet hommage musical un magnifique moment d’émotion partagée. Mais la mélodie choisie n’est pas obligée d’être lente et triste, vous pouvez tout aussi bien opter pour la chanson préférée de votre parent disparu, aussi enjouée soit-elle. L’important reste la pensée.

 

Enfin, si de nombreux mariés optent pour le lâcher de lanternes sans signification particulière, celui-ci peut aussi être dédié à vos proches disparus. Un hommage en lumière partagé avec vos convives qui aura le mérite de symboliser la montée de vos pensées vers les cieux et vers vos défunts. De même pour un lâcher de ballons, de colombes ou de papillons, à la sortie du lieu de culte, ou sur le lieu de la cérémonie laïque ou de la réception. Un joli moment pour tous et un bel hommage rendu.