Evariel s'adapte à votre budget et non l'inverse !

N'hésitez pas à nous contacter pour l'organisation de vos événements privés ou professionnels, dans l'Oise et le Val d'Oise.

Nous sommes à votre disposition du lundi au samedi pour vos demandes de devis et de rendez-vous.

 

 

Dans l'Oise et le Val d'Oise.

Vos souhaits, vos invités, votre budget.

Evariel
Organisation et décoration d'événements

La gazette de mariage ou de baptême

11/09/2021

La gazette de mariage ou de baptême

Une gazette pour votre mariage ou le baptême de votre enfant : Une lecture agréable et un joli souvenir à conserver pour vous et vos invités. Evariel vous donne des pistes pour la réalisation de votre gazette.

Il n’est rien de plus personnalisé qu’une gazette pour un événement privé. Non seulement elle est un merveilleux souvenir que chacun de vos convives pourra garder, mais elle est aussi une animation à part entière, car, à coup sûr, vos invités ne résisteront pas à l’envie de la feuilleter, d’en discuter et d’en rire ensemble.

 

LA GAZETTE DE MARIAGE :
Vous pouvez aussi bien, selon vos goûts, opter pour un journal à l’ancienne, en noir et blanc, sur un papier légèrement jauni ou grisé, avec une police de caractère rappelant les anciennes gazettes. Ou encore un journal très moderne, en couleur, sur papier blanc avec un style d’écriture plus contemporain. 


Tout d’abord, comme tout journal, votre gazette de mariage doit compoter un titre et une date. On pourra, par exemple, la nommer, en toute simplicité « Gazette des Mariés, édition spéciale du ../../…. ». Les mariés faisant, bien sûr, les gros titres de cette parution, on trouvera généralement une photo du couple en première page avec le « Scoop du jour » : l’annonce de leur union. On évoquera donc ici le lieu du mariage, avec éventuellement une photo de l’église et/ou de la mairie. Et bien sûr, comme sur toute première page, on trouvera un sommaire indiquant le reste des titres et les pages correspondantes.


On pourra trouver également quelques mots sur les témoins et les éventuelles demoiselles d’honneur. Ils seront également cités, bien sûr, en dernière page, dans un paragraphe dédié aux remerciements : L’occasion pour les mariés de remercier leurs convives pour leur présence, leur soutien, leur aide, leurs cadeaux, etc.


Si les mariés souhaitent parler de leur histoire et se livrer dans cette gazette, on trouvera en deuxième page, par exemple, une présentation de chacun, un résumé de leur rencontre et de leur vécu ensemble jusqu’à ce jour. On pourra également rédiger un article sur les enterrements de vies de célibataires qui auront eu lieu, un autre sur la demande en mariage, ou encore sur les préparatifs du jour J.
Pourront suivre, comme dans de nombreuses parutions, un encart « Météo », un autre « Cuisine » décrivant, pourquoi pas, la recette du plat préféré de la mariée, ou encore un encart « Tourisme » ou « Découverte », avec une description de la destination choisie par le couple pour son voyage de noces, avec de belles illustrations.


Ensuite, on pourra trouver un « Instant jeux » sur la thématique du mariage : Une grille de mots-mêlés ou de mots-croisés sur le thème du mariage par exemple. Pour vous aider à personnaliser votre grille, vous trouverez facilement en ligne des générateurs tels que https://www.educol.net/crosswordgenerator.php ou https://www.educol.net/wordsearch.php. 


Dans un encart « Petites annonces », vous pourrez rappeler à vos convives d’inscrire un mot dans votre livre d’or, ou encore le lien vers la galerie virtuelle que votre photographe mettra en place afin de rendre vos photos de mariage accessibles à tous. (Pensez donc à demander ce lien à votre photographe en amont.)


Une ou plusieurs blagues sur le thème du mariage pourront divertir vos lecteurs. Ainsi, on trouvera un encart tel que « Résultat du concours de blague : Le grand gagnant de cette semaine est Monsieur… grâce à sa blague : Un homme sort de l’hôpital avec un bandage sur la tête. L’infirmière lui demande ‘’Votre femme vous a-t-elle manqué ?’’, l’homme lui répond ‘’D’habitude oui, mais cette fois-ci elle m’a eu !’’ »


Enfin, juste avant les indispensable « Remerciements des mariés », une partie « Horoscope » pourra aussi être imaginée, toujours sur le thème de la fête et du mariage, avec, par exemple, des conseils comme « BELIER : La bonne humeur est à l’ordre du jour. Profitez de cette journée, et régalez-vous en compagnie de vos amis. TAUREAU : Vous êtes au top de votre forme. Profitez-en pour vous joindre à la danse et rendre la fête encore plus folle », etc.


Le jour J, vous pourrez disposer votre gazette sur la table des cadeaux, près du livre d’or et de votre urne. Ou encore l’installer directement à table sur ou sous l’assiette de chaque convive. Gare, cependant, à ce que cela ne vienne pas gâcher la décoration de vos tables !

 

LA GAZETTE DE BAPTÊME :
Une gazette de baptême peut être construite plus ou moins sur le même modèle que la gazette de mariage décrite ci-dessus. Ainsi, sur la première page, on trouvera évidemment le titre « La Gazette du Baptême », la date du jour et une belle photo de votre enfant, ainsi qu’un sommaire, et quelques mots sur l’événement.


On parlera ensuite de l’enfant, de son caractère, de ses goûts et, éventuellement, de la raison pour laquelle ses parents souhaitent le baptiser. Puis, on dédiera, bien sûr, un article au parrain et à la marraine, au cours duquel on expliquera pourquoi on les a choisis et pourquoi ils seront certainement à la hauteur de ces rôles. On en profitera pour les remercie d’avoir accepté d’endosser ces responsabilités.


Les encarts « Météo », « Cuisine », « Jeux », « Horoscope » et « Petites Annonces » décrits plus haut pourront tout à fait être adaptés à l’événement. Et la mise en page de la gazette de baptême pourra être, idéalement, accordée à celle du livret de messe, dans le cas d’un baptême religieux et non civil.

 

Au-delà de la gazette de mariage et de la gazette de baptême, qui sont désormais presque des incontournables, l’on peut imaginer, pourquoi pas, une gazette pour un premier anniversaire. Ainsi chacun pourra conserver quelques pages rédigées en l’honneur de bébé. Ou encore une gazette pour un vingtième, un trentième, un soixantième anniversaire… Chaque dizaine pourra ainsi avoir son petit journal. Et elle sera un agrément d’autant plus beau dans le cas d’un anniversaire surprise. Ainsi l’invité d’honneur recevra sa gazette dédiée à lui seul et à son entrée dans une nouvelle dizaine. Pensez-y !