Evariel s'adapte à votre budget et non l'inverse !

N'hésitez pas à nous contacter pour l'organisation de vos événements privés ou professionnels, dans l'Oise et le Val d'Oise.

Nous sommes à votre disposition du lundi au samedi pour vos demandes de devis et de rendez-vous.

 

 

Dans l'Oise et le Val d'Oise.

Vos souhaits, vos invités, votre budget.

Evariel
Organisation et décoration d'événements

Les accessoires de la mariée

07/12/2021

Les accessoires de la mariée

Aujourd’hui, on vous parle des accessoires de la mariée. Du voile à la jarretière, en passant par les chaussures et le diadème, découvrez nos conseils et coups de cœur.

LE VOILE DE MARIÉE
Le voile de mariée trouve son origine dans certaines religions : Se voiler devant Dieu en signe de soumission et de dévotion. Il en était de même pour les jeunes filles depuis l'Antiquité, où chaque mariée devait revêtir un linge entièrement opaque afin d'échapper aux regards et symboliser sa dévotion et le don de soi-même à son nouvel époux.

 

Aujourd'hui, le voile de mariée n'est plus opaque et remplit essentiellement une fonction esthétique, puisqu'il fait désormais partie intégrante de la tenue de la mariée, son choix est donc mûrement réfléchi et assorti. De nos jours, le voile est donc davantage un accessoire de mode qu'un rituel religieux, et il est même devenu superflu au fil des siècles. 

 

De la présence ou non du voile découlera le choix de la coiffure de la mariée, puisque celle-ci et le voile doivent s'accorder et idéalement se mettre en valeur l'un l'autre. On décidera alors avec la coiffeuse d'un bijou de cheveux pour lier le tout, ou encore d'un système astucieux pour enlever le voile facilement en cours de journée, de la même façon qu'on remonte une traîne pour être plus à l'aise après la cérémonie. 

 

LE DIADÈME
Son origine se situe aussi bien dans les bandeaux et couronnes de feuilles (ou de fleurs) de l'Antiquité Gréco-romaine que dans les fameuses coiffes de l'Antiquité Égyptienne. Cette habitude d'orner sa tête de bijoux plus ou moins luxueux remonte donc à la nuit des temps. 

 

Au fil du temps le diadème, également nommé tiare, a servi entre autres à exposer son niveau social, en se montrant de plus en plus luxueux, imposants, brillants, voire exubérants. De nos jours, bien sûr, ce n'est plus vraiment le cas, il existe de splendides diadèmes pour chaque budget, et qu'ils soient imposants ou discrets, ils séduisent essentiellement par leur élégance et non par leur luxe ostentatoire. 

 

Aujourd'hui certaines tiares de mariage sont même devenues mythiques, comme la tiare de la Reine Charlotte, la tiare Halo (par Cartier) portée par Kate Middleton lors de son union avec le Prince William, la tiare Spencer portée par Lady Diana, ou encore la tiare Queen Mary arborée successivement par la Princesse Elizabeth, puis par sa fille la Princesse Anne, et plus récemment par sa petite-fille la Princesse Béatrice. 

 

En termes de couronnes et autres diadèmes de confection française et artisanale, Marine, votre wedding planner, a eu un coup de cœur pour les créations de Héloïse, sous sa marque So Helo : https://www.so-helo.com/mariage/57-couronnes-accessoire-cheveux-mari%C3%A9e-boh%C3%A8me-et-chic Vous trouverez d’ailleurs dans son catalogue un large choix d’accessoires, bijoux, voiles… tous plus délicats et raffinés.

 

LES CHAUSSURES DE MARIEE
Miser sur une grande marque ? Privilégier le confort ? Apporter une touche de couleur ? Rester dans l’élégance ? Le glamour ? Ou la sobriété ? Un talon haut ? Des chaussures ouvertes ? Tant de questions se posent dans le choix des chaussures de mariée. Au même titre que votre robe et vos accessoires, elles vous accompagneront tout au long de la journée et celle-ci promet d’être bien remplie. Vous allez beaucoup marcher (Pensez trottoirs, allées de cailloux, pelouse, selon le lieu de votre cérémonie et de votre réception !), mais aussi danser, et surtout vous serez généralement debout, surtout au cours du cocktail, des séances photos et de la soirée… Pensez donc confort autant qu’esthétisme, vous regretteriez de ne l’avoir pas fait. Et surtout portez vos chaussures plusieurs fois à la maison pendant les semaines précédant votre événement, cela leur permettra de se détendre et de se faire un peu à votre pied, vous n’en serez que plus à l’aise le jour J.

 

Et pourquoi ne pas amener une touche de couleur à votre tenue à travers vos souliers ? Exit les éternels escarpins blancs, vive le rose, le bleu, le pêche, le doré, selon vos goûts, vos envies, et aussi selon le thème et le code couleur de votre événement. Une couronne de fleurs assortie, ou bien votre bouquet de mariée, peut-être aussi le nœud papillon de Monsieur, et l’harmonie sera parfaite ! 

 

Si, bien sûr, vous êtes plus grande que Monsieur, évitez peut-être les talons, le rendu n’en sera que plus harmonieux sur les photographies. De même si vous supportez mal les chaussures hautes, ne tentez pas le Diable en optant pour des talons trop hauts, même s’ils sont magnifiques, vous le regretteriez et cela serait susceptible de gâcher votre belle journée, car, croyez-moi, rien n’est plus frustrant que d’être ralentie par une douleur lorsque l’on souhaite profiter au maximum du plus beau jour de sa vie. D’ailleurs, Evariel vous conseille de garder près de vous, voire même de porter dès le début de la journée, des pansements type Compeed, spécialement conçus pour les ampoules, car, comme on dit, mieux vaut prévenir que guérir ! Enfin, en cas de douleur, de talon cassé, de lanière arrachée ou autre, prévoyez toujours une seconde paire de chaussures à portée de main (ou plutôt de pied !).

 

Vous trouverez de splendides modèles de chaussures, que vous pourrez même personnaliser sur le site DessineMoiUnSoulier : https://www.dessinemoiunsoulier.com/fr/creer-et-personnaliser 

 

LA JARRETIERE
On vous en a déjà parlé : Apparue au XIIème siècle, la jarretière de la mariée est une tradition ancestrale qui a perdu de sa superbe au fil des siècles. Cependant, l’accessoire en lui-même reste un très bel objet et a encore du succès. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas cet objet, il s’agit d’une pièce de tissu élastique, souvent ornée de dentelle ou de rubans, que la mariée place traditionnellement autour de sa jambe, entre le genou et la cuisse. Même les mariées qui ne souhaitent pas procéder au jeu de la jarretière (devenu peu populaire) plébiscitent encore cet accessoire glamour et sexy, que le jeune époux est généralement ravi de découvrir une fois la nuit de noces venue.

Une fois de plus, vous trouverez de sublimes créations françaises et artisanales sur le site d’Héloïse : https://www.so-helo.com/mariage/50-jarreti%C3%A8res-mari%C3%A9e-originale-dentelle-perles-et-papillon